FORUM POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'OGOOUE-IVINDO

Les Ogivines et Ogivins sont invités à donner leur contribution au débat sur l'Emergence de leur Province
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES OGIVINS A L'EXPOSITION UNIVERSELLE DE PARIS EN 1889

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benga NDJEME



Nombre de messages : 33
Localisation : epimatounda@hotmail.fr
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: LES OGIVINS A L'EXPOSITION UNIVERSELLE DE PARIS EN 1889   Mar 8 Mai - 3:17

Ambassadeurs du Gabon à l'Exposition Universelle de Paris en 1889: les Okandais des Champs-de-Mars

Vous êtes-vous demandés comment est née la célébrité des "Piroguiers Okandais"?

Je n'en doute pas un instant. J'ai simplement envie de vous rafraîchir la Mémoire. Les deux sciences humaines qui ont fait de l'Homme (sous toutes ses coutures) leur objet d'étude doivent, en grande partie, leur essor aux exceptionnelles qualités esthétiques et plastiques des Nations africaines. Par-delà l'exposition de spécimens indigènes en costume d'Adam dans les curieux "Jardins d'Acclimatation" de Paris, les dossiers de l'anthropologie n'auront conservé des photographies d'une telle Elégance.

En effet, en parcourant les archives d'un des plus boulimiques chercheurs français, le Prince Roland Napoléon Bonaparte, il est loisible de retrouver le précieux Album de nos élégants "Piroguiers Okandais", aux côtés des Adouma et d'autres fils de Loango.

Les photos qui retiendront votre attention seront, certainement, celles de quatre Artistes de l'Ogooué-Ivindo, torse nu ou parés d'un blouson voire d'un tee-shirt "marin". Certains arborent avec fierté une casquette portant une magnifique inscription "Gabon".

Je pense notamment à Kambala (piroguier Okanda, 19 ans), Oulamba (piroguier Okanda, 34 ans), Makondé et Boueké (23 et 22 ans, piroguiers Okanda).

Mais il est difficile de résister à la fière allure de Simba Kata (ouvrier sur ivoire, né à Loango:11 ans), Bengo (chef piroguier Okanda, 35 ans), Oulonga (piroguier, 34 ans) et Zoa Bayon (ouvrier sur ivoire).

Selon Pierre-Jérôme Jehel, ces étonnants Gabonais ont fait l'attraction des touristes aux Champs- de-Mars en 1889.

Autrement dit, s'ils ont bel et bien fait le voyage de Paris cette année-là, ils auraient assisté de visu à l'inauguration de la Tour Eiffel, située de l'autre côté, en bordure de la Seine.

Ceux qui souhaiteraient partager, en pensée et en émotion, la fabuleuse épopée des Okandais trouveront leurs photographies dans les collections privées du prince Bonaparte, dont les héritiers et/ou la patrie devraient vivement nous remercier.

Okandaisement vôtre!

**("Village gabonais", album de 38 phot. Anthropologiques présenté à l'exposition universelle de 1889 à Paris. Des collections du prince R. Bonaparte. Enregistré en 1929; également Pierre-Jérôme Jehel , Esthétique, sciences et technologie des arts, Mémoire de DEA, Université Paris VIII, Saint-Denis, 1994-1995).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES OGIVINS A L'EXPOSITION UNIVERSELLE DE PARIS EN 1889
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EXPOSITION UNIVERSELLE SHANGAI 2010
» Exposition: du Perche au Nouveau-Monde, une aventure humaine
» EXPOSITION KANDINSKY PARIS
» exposition Beckett à Beaubourg et Atget à la BNF
» Salon des séniors du 29 au 31 mars 2012 - Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM POUR LE DEVELOPPEMENT DE L'OGOOUE-IVINDO :: Notre première catégorie: Pour un développement durable de notre Province :: Notre 1er forum: Penser pour Agir-
Sauter vers: